Transfusion sanguine

Le projet d’amélioration de la transfusion sanguine au Liban fait partie des projets de coopération entre la France et le Liban depuis 2011. Il est mené en partenariat avec l’Etablissement Français du Sang (EFS) et coordonné par l’ESA avec le soutien de l’Ambassade de France.
Le projet doit permettre au Ministère de garantir la sécurité des patients et donneurs et l’autosuffisance des produits sanguins labiles de qualité (globules rouges, plasma et plaquettes, soit environ 150.000 poches par an au Liban).
Les objectifs du projet sont la réorganisation du système national de collecte, le prélèvement, la préparation, la qualification, la distribution et la délivrance et la traçabilité des produits sanguins labiles, la rédaction des bonnes pratiques des différentes étapes de la transfusion sanguine et les procédures associées, la liste et les spécificités des matériels et équipements nécessaires (Dispositifs médicaux, systèmes informatiques, locaux...) ainsi que les critères de sélection des donneurs et les tests de qualification pour unifier les pratiques et les process au niveau national.

Exemples de réalisations concrètes du projet

  • Création du Comité Libanais de Transfusion Sanguine (CLTS)
  • Rédaction des bonnes pratiques libanaises issues des bonnes pratiques internationales, mais adaptées aux spécificités locales
  • Renforcement de la sécurité sanitaire grâce à l’unification des tests de qualification
  • Augmentation du remboursement de la poche par la Sécurité Sociale libanaise (pour inclure les nouveaux tests de qualification)
  • Première participation historique du Ministère libanais à la Journée Mondiale du Sang en 2015
  • Mise en place d’une hotline temporaire sur le don du sang
  • Gestion des risques anticipée grâce au comité (virus Zika)